Made in China

Dans le cadre du cycle Made in China, la Cité de la musique a présenté en mai 2014 la soirée Pékin, musiques urbaines consacrée à la scène chinoise alternative, entre électro et musique traditionnelle.

Première partie

Encore mal connue en Occident, une nouvelle scène musicale est née à Pékin, mêlant expérimentations et traditions. Meng Qi construit ses propres instruments, qu’il appelle ses DIY « Do It Yourself » ,Dans son album de 2005, Landscape On Love, il a combiné des éléments de musique chinoise avec de la drum'n'bass.

Deuxième partie
Li Daiguo est assurément ce qu’on appelle un multi-instrumentiste, puisqu’il chante et joue du violoncelle, du luth pipa, de la clarinette, mais aussi de la vièle huqin et de la flûte xiao, sans oublier le human beatboxing (l’imitation vocale des
rythmiques).

Troisième partie
Song Yuzhe fait partie des figures underground les plus importantes de la scène pékinoise. Il a créé le groupe Wood Pushing Melon en 1998, puis le Dawanggang en 2009. Coming With Image, Going With Sound est une série de voyages musicaux à travers la Chine de l'Ouest, accompagnée d'images filmées et de musique live. Manas' As Marks présenté ici est inspiré d'un thème kirghize.

"Manifestation organisée dans le cadre de France-Chine 50 / www.france-chine50.com".
Partenaires : Association France-Chine 50, Ministère des Affaires Étrangères, Ministère de la Culture et de la
Communication, Institut Français.

La directrice de China Art Management a été en charge de la programmation de la soirée et de la coordination artistique de l'évènement.

Video | Meng Qi